Qualité de vie au travail : le bonheur crée la valeur

admin

Cette année encore, la semaine de la qualité de vie au travail a été l’occasion de revenir sur les pratiques qui favorisent le bien-être en entreprise. Les conclusions de cette édition 2019 font état d’un rapport étroit entre épanouissement et performance des salariés. De bonnes idées à reprendre pour relever ce défi au service de la croissance de l’entreprise… Par Jennifer Sitruk, directrice France de Perkbox

Pour améliorer l’épanouissement des salariés, chaque organisation peut travailler sur deux aspects majeurs.

Encourager l’équilibre vie personnelle – vie professionnelle

Managers, chefs d’entreprise, créez les conditions permettant l’équilibre entre vie personnelle et professionnelle. Montrez-vous ouverts sur ces questions pour développer une culture d’écoute en ce qui concerne la charge de travail et un environnement dans lequel les salariés peuvent s’exprimer si les demandes sont trop lourdes. Certains dispositifs simples peuvent être mis en œuvre pour aller dans ce sens, comme le travail flexible, les vacances illimitées ou encore l’instauration de journées de repos supplémentaires non programmées pour alléger le stress.

Ne pas sous-estimer l’importance de la communication

Les principales sources de stress pour les salariés proviennent souvent d’un manque de communication ou d’ambiguïté. Alors créez un environnement de travail sans stress, avec moins de canaux de communication tels que Slack, Workplace, Email et Instant Messenger, cela deviendrait contre-productif.

En revanche, favorisez l’instauration de grands moments de communication, comme des réunions générales tous les trimestres, afin de permettre à la direction de communiquer de manière transparente les actualités de l’entreprise et aux salariés de poser leurs questions. Au quotidien, l’usage d’un outil interne dédié* peut également aider à faciliter la communication entre les employés et la direction.

Enfin, ne sous-estimez pas l’importance de la reconnaissance des salariés. Valorisés par leurs employeurs, ils auront un sentiment renouvelé de sécurité et un allégement de leur stress, ce qui aura un impact positif sur leur bien-être général et leur état psychologique.

Un moyen d’accroître aussi la performance

Cet investissement de l’entreprise et cette création d’une culture centrée autour de la réalisation de ces piliers sont d’autant plus importants qu’ils favorisent des résultats sur la croissance.

1 / Une meilleure écoute augmente la productivité

Les avantages des programmes de bien-être des salariés vont bien au-delà de la santé physique. Ils permettent de faire diminuer le stress, d’améliorer la santé physique et psychologique des salariés, de faire gagner de l’argent, et d’augmenter l’image de soi.

Tous ces mécanismes positifs ont bien sûr un impact fort sur la diminution des phénomènes de burnout, d’absentéisme ou encore, de présentéisme qui peuvent peser sur les résultats d’une entreprise. L’amélioration de l’épanouissement permet donc de réduire ces difficultés.

2/ De bonnes pratiques et une culture fondée sur le bien-être et la confiance engendrent une performance accrue

Sensibiliser et discuter de l’importance du bien-être au travail, participer, mais aussi organiser des événements autour de ces sujets, place les salariés dans une optique plus active, plus entrepreneuriale qui augmente leur performance. L’exemple du télétravail en est d’ailleurs l’une des illustrations, sa mise en place augmentant en effet la productivité.

Managers, chefs d’entreprise, voici les clés pour développer l’épanouissement de vos salariés, et augmenter votre performance : un programme gagnant-gagnant !

Source : courriercadres

Celles-ci devraient également vous plaire
salaire entretien
Par admin / 16 janvier 2020

À quel moment faut-il parler d’argent pendant l’entretien ?

Vous avez obtenu un entretien. Tout est prêt, votre discours est rôdé. Une seule question se pose. À quel moment allez-vous parler d’argent ?

En savoir plus
soft skills
Par admin / 15 janvier 2020

Qu’en est-il des softs skills pour 2020 ?

87 % des candidats interrogés pour l’enquête « Le recrutement et la recherche d’emploi » jugent les soft skills très importantes ou [...]

En savoir plus
français engagés
Par admin / 19 décembre 2019

Les Français sont-ils engagés dans leur entreprise ?

Les études sur le leadership et le management émotionnel des dirigeants foisonnent. Mais comment se traduit [...]

En savoir plus
bon profil
Par admin / 12 décembre 2019

Comment définir le bon profil ?

Rédiger un profil de poste en amont de ses recrutements peut être bénéfique [...]

En savoir plus
stéréotypes jeunes
Par admin / 10 décembre 2019

Les stéréotypes sur les jeunes nuisent à leur employabilité

L'existence de stéréotypes concernant les jeunes et leurs comportements est un constat récurrent [...]

En savoir plus