Comment gérer des situations difficiles en entretien ?

admin

Quel recruteur ne s’est jamais retrouvé dans une situation délicate en entretien d’embauche ? Candidat tendu, timide ou au contraire candidat sur-préparé qui essaie de piloter l’entretien à votre place ? 

Dans cet article, découvrez 3 situations difficiles en entretien d’embauche et des clés pour gérer ces moments délicats ! 

1) Le candidat est très stressé lors de l’entretien 

Il n’est pas rare que les candidats soient très tendus en début d’entretien. Ce stress peut totalement paralyser les candidats, même les meilleurs. Aussi, tentez de les détendre en début d’entretien en adoptant une attitude moins formelle. Vous pouvez par exemple leur proposer un verre d’eau ou un café pour les aider à se détendre et briser la glace. Pour rassurer le candidat sur l’entretien, n’hésitez pas à désamorcer la situation “Rassurez-vous cela va bien se passer, nous sommes là pour échanger ensemble”. 

Le stress peut vite devenir bloquant pour le candidat : dès qu’il dépasse un certain seuil, il peut avoir plusieurs effets bloquants majeurs pendant l’entretien. Le candidat peut avoir du mal à s’exprimer, à avoir un discours fluide, ce qui peut rendre son discours moins intelligible, et donc ne pas jouer en sa faveur. Le stress biaise donc déjà l’évaluation de la personne. De plus, il a aussi un effet délétère sur la mémoire : sur le moment, le candidat peut donc passer sous silence des détails lorsqu’il parle de son expérience. Enfin, de façon évidente, le stress nuira complètement à l’expérience candidat. À la fois pour des raisons d’éthique, mais aussi pour une question d’attractivité, le recruteur a tout intérêt à faire diminuer le stress du candidat pour que celui-ci ressorte avec une image positive de l’entreprise.

Pour 55% des recruteurs, il faut deux entretiens avant d’être convaincu de la pertinence d’une candidature. - Source : regionsjob.com

Pour 55% des recruteurs, il faut deux entretiens avant d’être convaincu de la pertinence d’une candidature. – Source : regionsjob.com

2) Le candidat se montre très discret et ne répond pas à vos questions 

En tant que recruteur, vous devez respecter un certain code déontologique en matière de recrutement. Vous n’avez pas le droit d’évoquer des aspects relatifs à la vie privée du candidat et devez vous limiter à des questions en lien direct avec l’emploi proposé. L’entretien d’embauche n’est pas une enquête sur la vie privée du candidat.

La plupart des candidats évoquent spontanément certains aspects extra-professionnels de leur vie notamment sous l’angle des loisirs, des sports, des centres d’intérêt mais aussi des activités associatives. Ces éléments extra-professionnels permettent de mieux appréhender une candidature et la personnalité du candidat.

Les seules questions que vous pouvez poser sont celles en lien avec la mobilité géographique du candidat, et le fait de savoir si son emploi du temps professionnel sera en adéquation avec ses contraintes personnelles sans pour autant en évoquer la nature. Vous devez ainsi rester dans un cadre de recrutement respectant les limites entre vie privée et vie professionnelle et recueillir les informations que le candidat souhaite vous donner spontanément. 

3) Le candidat essaie de prendre le contrôle de l’entretien 

Certains candidats arrivent en entretien sur-préparés et ont organisé une feuille de route des réponses…. et des questions ! Peut importe la question que vous posez, le candidat essaie toujours de revenir sur certains éléments clés de son parcours, travaillés, avec des exemples à l’appui. Le candidat suivra une trajectoire qu’il avait préparée en amont et débitera alors son argumentaire sans vous laisser la possibilité de demander des précisions, ou d’orienter différemment l’entretien. 

Le candidat n’est pas du tout à l’écoute du recruteur et se lance dans de très longues réponses qui n’apportent pas d’informations pertinentes. 

Comment agir ?

Il ne faut pas hésiter à arrêter le candidat et lui reposer la question en précisant les éléments de réponses attendus. Ceci est dans votre intérêt en tant que recruteur, mais également dans celui du candidat. S’il ne parvient pas à mettre en avant les bons éléments de sa candidature, il risque de passer à côté du poste à cause d’une attitude inappropriée en entretien et d’un manque d’écoute. Autre technique : vous laissez le candidat aller au bout de son argumentaire en notant le maximum d’informations possibles qui vous permettront de rebondir sur des questions plus précises par la suite. 

Pour le pousser à sortir de sa préparation millimétrée, n’hésitez pas à poser au candidat des questions qui différent de celles posées traditionnellement en entretien d’embauche. Par exemple lui demander de faire son portrait chinois peut être un bon moyen de le ramener à formuler des réponses plus spontanées et naturelles. 

Enfin, d’autres situations peuvent déstabiliser un recruteur, par exemple un candidat venant en entretien avec sa mère. Il n’est pas rare de voir un jeune candidat venir accompagné par un parent, généralement par sa mère. Évidemment, il faudra être ferme et demander gentiment au parent d’attendre à l’extérieur le temps de l’entretien. N’hésitez pas à questionner le candidat sur les raisons de l’accompagnement d’un parent à l’entretien, cela vous permettra d’évaluer son profil notamment en matière de maturité et d’autonomie ! 

Ne ratez pas notre dernier article : comment définir votre persona candidat ?

Source : digitalrecruiters.com

Celles-ci devraient également vous plaire
Par admin / 28 octobre 2020

Recrutement: pourquoi miser sur le personal branding quand on est candidat

Pour une entreprise, le branding consiste en la gestion de son image de marque [...]

En savoir plus
Par admin / 21 octobre 2020

Comment créer son plan d’action QVT ?

Enjeu à la fois humain et économique, la Qualité de Vie au Travail (QVT) est indispensable au bon fonctionnement de l’entreprise [...]

En savoir plus
Par admin / 15 octobre 2020

RGPD RH : de quoi parle-t-on ?

Le RGPD est souvent interprété comme une contrainte supplémentaire pour les entreprises, mais il gagnerait [...]

En savoir plus
Par admin / 13 octobre 2020

Comment gérer des situations difficiles en entretien ?

Quel recruteur ne s’est jamais retrouvé dans une situation délicate en entretien d’embauche ? [...]

En savoir plus
Par admin / 6 octobre 2020

Recrutement : comment définir votre persona candidat ?

Maîtriser l’art d’attirer les bons candidats au bon moment, un enjeu de taille pour les recruteurs [...]

En savoir plus